Par conséquent, si les balances mécaniques semblent être le meilleur choix pour ceux qui veulent surveiller leur poids au quotidien sans avoir à se soucier de l’humidité et de la température de la pièce, il est nécessaire de comprendre quel type de balance La mécanique est plus adaptée à la personne. Et c’est précisément à ce moment du choix que l’aspect économique prend le dessus : les balances à ressort classiques, en effet, si elles sont économiques, ont tendance à ne pas avoir une grande résolution car sur la roue on passe de kilogramme en kilogramme (par exemple 65/ 66/ 67 kg) et ont aussi une petite taille de disque. Dans ces cas, il est donc très difficile de lire clairement le poids, surtout si la main de poids se trouve entre les deux encoches indiquant un kilo et l’autre. Face à ce problème, deux solutions peuvent être adoptées : soit vous décidez de dépenser beaucoup d’argent pour l’achat d’une balance médicale de type stadera (choix assez inhabituel), soit vous optez pour des balances mécaniques à ressort d’un coût plus élevé, environ 100 euros, qui ont une résolution d’un demi-kilo (65/65,5/66 kg etc.) en prenant soin de choisir celle qui a le plus grand disque. En effet, en faisant fonctionner ces appareils, il sera possible de lire facilement des variations de poids allant jusqu’à 250 g si l’aiguille de l’indicateur de poids est placée dans l’espace vide entre deux encoches.

Caractéristiques du sujet

Un autre profil à toujours prendre en considération, même s’il semble trivial, est la physicalité du sujet : si vous pesez 90 kg, par exemple, il ne sera pas judicieux d’acheter une balance d’une capacité maximale de 300 kg, mais il suffira d’en choisir une qui atteigne 160 kg. De même, si votre objectif est de peser un nouveau-né, une balance pour adultes ne sera probablement pas le meilleur choix car elle ne permet pas de détecter un poids aussi faible.

Principes généraux

En conclusion, nous pouvons donc dire que les aspects fondamentaux qui déterminent la décision d’un sujet lors du choix d’une balance personnelle sont : l’exactitude, c’est-à-dire la proximité du poids détecté par l’instrument par rapport au poids réel ; la précision, c’est-à-dire la similitude entre les mesures de deux balances indépendantes ; la possibilité d’apprécier les petites différences de poids, qui consiste en la possibilité de lire de manière accessible même une variation minimale du poids corporel.