Ce type est constitué d’une chaîne en acier avec une gaine pour protéger la peinture de votre vélo. Le niveau de sécurité dépend de l’épaisseur de la chaîne et de la qualité du cadenas. La chaîne doit être épaisse et faite d’acier trempé, il doit comporter de petits espaces entre les maillons et un cadenas ou un verrou à disque de haute qualité. Tous ces éléments rendent ce modèle très difficile à casser. Les chaînes peuvent être brisées par la force de torsion, mais si l’espace entre les maillons laisse peu de place pour l’insertion d’un levier, c’est plus difficile.

Cadenas souples

Ce modèle est flexible et a un très grand diamètre, ce qui le rend facile à fixer aux poteaux et aux panneaux de signalisation ainsi qu’aux supports toujours rares. Le seul inconvénient de cette solution est qu’elle a tendance à être encombrante et à peser plus lourd que les autres dispositifs de sécurité.

Avec le câble

Ce modèle est fabriqué avec un câble d’acier tressé ou tressé et possède une couche de caoutchouc ou de plastique. Les extrémités peuvent être fixées avec un cadenas et peuvent également être articulées. Il existe de nombreux cadenas de ce type de dispositif de sécurité. Elles diffèrent selon l’épaisseur du câble, la résistance et le type de serrure, en combinaison ou avec clé.

Il est également possible de distinguer les modèles laminés et non laminés. Les câbles avec plus de fils tressés sont les plus résistants et flexibles que les autres modèles. Entre autres choses, ces produits sont généralement plus légers, plus faciles à transporter et vous pouvez facilement les ranger dans votre sac ou les enrouler autour de votre cadre de vélo. Le grand diamètre et la flexibilité de ces produits les rendent également plus polyvalents pour fixer des roues à des objets statiques, mais nous en arrivons maintenant aux inconvénients, ils sont les plus rapides et les plus faciles à couper avec un équipement simple et économique.